concessionnaire voiture
Publié le 11 Juin 2019 à 13h19 - 204 clics

Quels risques lorsqu’on circule sans carte grise ?

Circuler sur la route publique sas certificat d’immatriculation est un acte vraiment risqué. Pratiquement, il est interdit de rouler sans ce document de façon légale, même si certains cas puissent démontrer que roule en n’ayant pas sa carte grise en main. Il convient alors de connaître quand on a la possibilité de circuler sans ce papier, et quand cet acte est interdit par la loi.

Les situations exceptionnelles autorisant l’occupation de la route sans carte grise

Il existe essentiellement deux cas où il est possible de rouler sans certificat d’immatriculation, à savoir, avant l’obtention de la carte grise originelle d’une voiture neuve ou une modification d’immatriculation, particulièrement d’avoir remporté le nouveau certificat d’immatriculation d’une voiture dernièrement acquise. Lorsque la carte grise est retrouvée, il convient de la rayer durant la cession de la voiture.

Il faut rappeler que le certificat d’immatriculation original n’est jamais délivré directement au détenteur. Pour une initiative de sécurité, celui-ci est expédié sous enveloppe sécurisé au domicile du propriétaire et d’immatriculation de la voiture. Aussi que la préfecture et les sites en ligne d’immatriculation sont tous deux compétents pour demander une carte grise et ainsi rouler légalement.

Les sanctions relatives au non disposition de carte grise

En éventuelle négligence du certificat d’immatriculation durant un contrôler, l’automobiliste est pointilleux d’enfreindre la législation. Ne pas exposer la carte grise quand cela est sollicité par les forces de l’ordre constitue un délit. Il faut veiller à souvent avoir en main tous les papiers de la voiture sur soi. Etant un délit, l’automobiliste garant est passible d’une amende ou une contravention. En éventuelle non disposition de la carte grise définitive, on devra justifier de la possession d’un document provisoire. Si les punitions varient suivant les cas, la moindre oubli n’est pratiquement jamais excusé par les forces de l’ordre.

Cet article peut aussi vous intéresser : Vol de carte grise : quels sont les risques ?

Laissez votre commentaire à propos de cet article