concessionnaire voiture
Publié le 5 Septembre 2019 à 08h26 - 19 clics

Reprise de véhicule : avec ou sans condition d’achat ?

En moyenne, nous changeons notre véhicule tous les 5,5 ans pour en acheter un neuf ou en occasion. Vendre sa voiture et en reprendre une nouvelle est donc courant. Cependant, nous ne connaissons pas toujours les meilleurs moyens de réaliser cette vente ou reprise. La reprise est une alternative à la vente de véhicule d’occasion, à un particulier. La reprise comporte aussi ses avantages et inconvénients, il s’agit de regarder lesquels correspondent le mieux à votre situation en commençant par la reprise avec ou sans condition d’achat.

Reprendre une voiture cash

La reprise de votre véhicule utilitaire sans condition est un bon moyen de se séparer de son automobile rapidement. Vous pourrez tout d’abord vous donner une idée en réalisant une estimation gratuite en ligne. Si vous êtes intéressé par cette offre, vous avez la possibilité de faire ensuite examiner votre véhicule par un expert qui évaluera précisément les dégâts qui ont été déclarés et autres détails. C’est ensuite que vous prendrez connaissance du montant exact proposé pour le rachat de votre voiture. Le premier avantage de cette forme de reprise, c’est la rapidité de la vente. En effet, les professionnels de la reprise peuvent vous acheter votre voiture cash sous 24h. Le second avantage est que l’offre après expertise sera ferme et définitive. L’avantage suivant est que vous n’aurez pas à réaliser le contrôle technique de votre véhicule, cela n’est pas obligatoire en cas de reprise par un professionnel. Enfin, le professionnel va s’occuper lui-même des démarches administratives.

La reprise sous condition d’achat

Cette autre forme de reprise est une pratique courante chez les concessionnaires automobiles. Ceux-ci se basent sur la cote Argus pro pour en déduire les frais à effectuer sur votre voiture. La finalité est de vous offrir une bonne reprise afin de vous vendre un véhicule neuf ou d’occasion. Il est alors conseillé de d’abord négocier le prix du véhicule que vous souhaitez acheter sans d’abord indiquer que vous avez un véhicule à revendre. C’est après que le vendeur vous aura fait sa meilleure offre que vous pourrez lui annoncer que vous souhaitez bénéficier de l’offre de reprise. Ainsi, vous aurez déjà un prix négocié sur la future voiture qui se cumulera à la prime offerte pour la reprise de votre véhicule.

Laissez votre commentaire à propos de cet article