concessionnaire voiture
Publié le 10 Juin 2018 à 11h23 - 181 clics

Comment négocier sa reprise de voiture ?

La reprise de voiture peut être effectuée soit par vous-même, en prenant en main toutes les démarches y afférentes, soit par un professionnel qui endosse le rôle d’intermédiaire et qui vous livre votre voiture de rechange, généralement clé en main.

La reprise de voiture auprès d’un professionnel est plus intéressante pour les raisons suivantes :

  • celui-ci se charge de trouver lui-même la nouvelle voiture de votre choix. Ce qui n’est pas faisable avec le particulier repreneur, puisqu’il ne pourra proposer que sa propre voiture en échange de la vôtre.
  • si la reprise se fait auprès d’un mandataire automobile par exemple, vous avez un large choix de voitures disponibles à son parc : des modèles neufs, d’occasion, de différentes motorisations et catégories, ou encore à boîte manuelle et automatique, etc.
  • le risque de traiter avec des mauvais payeurs ou même des escrocs est quasi inexistant : toutes les transactions sont sécurisées chez le mandataire auto.

Le déroulement de la reprise

Dans un premier temps, la voiture est évaluée par rapport à la cote Argus par exemple, afin d’en déterminer la valeur en fonction de son état général et de son positionnement sur le marché. C’est à partir de cette valeur que le prix de la reprise est fixé.

Comment négocier ?

Si vous avez pris soin d’entretenir convenablement votre voiture tout au long de la période pendant laquelle vous vous en êtes servi, il est judicieux de présenter votre facture d’entretien au repreneur. En effet, plus la voiture est en bon état, moins le prix est décoté.

Présentez toujours une voiture propre et en excellent état au repreneur, que ce soit au niveau de l’habitacle, de la carrosserie, de l’intérieur du coffre, sous le capot. Vérifiez l’état de votre système électrique et électronique.

Autre point important : optez pour une voiture dont la gamme et les options sont supérieures à celle que vous revendez.

Laissez votre commentaire à propos de cet article